Les règles d’or du choix d’un hijab de femme musulmane

Hijab de femme musulmane

Le hijab est une écharpe qui couvre les cheveux, le cou et la poitrine de la femme musulmane, tout en laissant apparaître le visage. Il est porté pour protéger la pudeur de la femme pratiquante. Plus qu’un accessoire, le hijab fait partie de la foi musulmane. Voici les critères pour bien choisir le hijab d’après les exigences religieuses.

La qualité du tissu et la taille du hijab

Que ce soit pour obéir aux Saintes Écritures, ou pour une question de confort, le hijab doit être ample et épais. Cela permet de se protéger efficacement, tout en restant aérée et pratique. En effet, le climat oriental est généralement chaud et sec, c’est pourquoi un hijab épais est préférable. Le simple foulard n’est donc pas adéquat. Avec un tissu plus épais, votre peau sera mieux protégée des rayons ultraviolets. Quant à la taille, un hijab ample permet de mieux se coiffer et s’adapte à toutes les morphologies. Que vous ayez un visage rond ou fin, ce type de voile vous ira parfaitement.

Plus strictement, il est rappelé que selon le Coran, le hijab doit être opaque et ample. Dans les pays très pratiquants, il n’y a pas d’exigences spécifiques, mais il faut une certaine modestie. Il ne doit pas être extravagant et doit couvrir la tête, sauf le visage. C’est pourquoi les tailles sont très importantes. En étant ample, le hijab respecte les préceptes religieux, tout en restant confortable et aéré. Pour trouver différents modèles ou pour en savoir plus sur les hijab disponibles, cliquez ici.

La différenciation du hijab des mécréantes et des hommes

Selon les préceptes musulmans, le hijab pour femme doit se différencier des vêtements des chrétiennes, des juives, des laïcs ainsi que des idolâtres. Ainsi, les femmes musulmanes doivent se différencier des mécréantes, comme dénommées dans le Coran. À ce titre, le hijab doit être simple et dépourvu d’accessoires. Il doit aussi être purement féminin, sans extravagance. Les bijoux, les accessoires ainsi que les éventuelles décorations font partie des interdits.

De plus, il ne doit pas rappeler les vêtements masculins. En effet, le Coran énonce expressément que les femmes ne doivent pas porter des vêtements d’hommes. Les tenues des femmes musulmanes ne doivent laisser aucune ambiguïté quant au genre de celles qui les portent. La décence est exigée, tout comme la féminité caractérisée par un hijab adéquat. Ce sont les valeurs musulmanes véhiculées dans le Coran que les femmes musulmanes doivent respecter pour choisir le bon hijab.

Ne pas attirer les regards ni sentir un quelconque parfum

Selon les dispositions du Coran, le but du hijab est d’empêcher de montrer les atouts de la femme aux étrangers. Même pour un look décontracté, une femme voilée doit obligatoirement porter un hijab neutre. Ce n’est pas une simple parure, mais un vêtement qui sert à protéger la vertu et la pureté de la femme. Dans ce contexte, parmi les critères de choix du hijab, il doit être parfaitement neutre et exempt de parure. Ainsi, même si la mode d’aujourd’hui propose de multiples couleurs différentes, il est préconisé de ne choisir que des coloris neutres, qui n’attirent pas le regard.

En outre, le parfum est très mal vu dans la religion musulmane. En effet, le Coran énonce explicitement que toute femme qui se parfume et qui passe devant un groupe de gens, même voilée, est une fornicatrice. Le hijab ne doit pas éveiller le désir des hommes, c’est pourquoi il faut éviter qu’il soit parfumé. Tous les artifices y afférents doivent également être évités, que ce soit les paillettes, les décorations ou autres. Le hijab doit aussi être le plus neutre possible pour ne pas éveiller la curiosité et le désir des hommes. Telles sont les conditions pour choisir correctement votre voile.

Les évolutions contemporaines sur le port du hijab

Même si le port de voile est aujourd’hui moins controversé, il existe, toutefois, des situations où certaines règles s’imposent. C’est notamment le cas lorsqu’une femme musulmane se trouve en milieu professionnel. Dans ce cas, l’employeur ne peut pas lui imposer de retirer son hijab. Cependant, dans un souci d’impartialité, le hijab doit être aussi neutre que possible. Dans ces circonstances, vous devez ainsi choisir un modèle passe-partout qui ne risque pas d’éveiller les curiosités au sein de votre lieu de travail. De plus, il est conseillé de toujours prévoir un hijab de rechange en cas d’accident, par exemple, lorsque vous renversez du café dessus. Sachez qu’il existe aujourd’hui des modèles spécialement conçus pour les activités sportives. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site préalablement cité.

Grâce aux combats de certaines féministes, les musulmanes peuvent porter différentes couleurs de hijab, selon leur abaya. En effet, puisque ce dernier est un vêtement réglementé, il est parfaitement admis de porter un voile dans les mêmes tons, dans un souci d’esthétisme et de féminité. Cela ne déroge en rien aux préceptes de la religion. Bien que les couleurs rouges et celles trop voyantes ne sont toujours pas disponibles, le hijab peut désormais se porter autre qu’en noir. Pour en trouver, vous pouvez visiter plusieurs boutiques spécialisées dans les vêtements musulmans.

Top